Rechercher
  • Karin TL

10 février 2019

Comme un lundi... Normal, aujourd'hui nous sommes lundi.... Mais comme un lundi un peu cotonneux, un peu déglingué, un peu difficile. Comme un lundi après une nuit quasi blanche. - Moi aussi je n'ai pas fermé l'œil à cause de la tempête ! La tempête ? Ah oui... je l'ai entendue, mais elle ne m'a pas vraiment gênée. La tempête n'a pas réussi à être plus puissante que mes couic et mes couac nocturnes. Une vraie nuit de merde malgré l'opium. Douleurs mêlées d'angoisses. Pourtant les blouses blanches m'ont toutes dit "pas de stress ! C'est incompatible avec votre maladie." Ils en ont de bonnes, ces médecins... ce n'est pas eux qui vont, cette semaine, savoir quel est le gêne de leur moelle osseuse qui a eu la bonne idée de muter ; ce n'est pas eux qui vont avoir à faire faire une prise de sang pour savoir, comme chaque mois, où en sont leurs plaquettes - plus nombreuses ou stables ? - . Mon neurone (le seul à avoir résisté à la chimio !) et ma carcasse n'ont cessé de me torturer cette nuit. Ce matin, mon corps est fourbu, cassé, douloureux mais je vais réussir à le dompter. Ce matin, mes mains ne veulent pas faire de trêve. Chaque mot tapé sur mon clavier m'arrache un juron. Ce matin, mes pieds semblent à l'étroit dans mes pompes les plus larges, ils étouffent et me le font sentir. Ce matin, mon bassin n'aime pas mon confortable fauteuil de bureau. Mais tant pis ! Ce matin, moi j'ai décidé d'oublier mon voyage en Thrombocytémie, j'ai décidé de vivre normalement et de faire un bras d'honneur à mes aïe et mes ouilles ! Go !

Posts récents

Voir tout

19 novembre 2020

Quand ça coince, ça coince ! Voilà plus de dix jours que ma moelle osseuse fait la fête, en version hyper dynamique, hyper active, donc hyper douloureuse. Etrange impression que de sentir ses os... co

6 novembre 2020

Dans la série "Faut pas pousser le bouchon Maurice", j'ai joué... et j'ai perdu. Rien de grave... mais zut de flute ! J'ai perdu ! J'ai joué à ignorer les méfaits de la chimio sur ma carcasse ! N'étan

3 novembre 2020

Notes en vrac : - Nous voilà tous déconfits d'être à nouveau confinés. Faut dire que les cons finis pullulent... - Mon protocole a été modifié lors de mon dernier rendez-vous avec le professeur Tourn

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now