Rechercher
  • Karin TL

12 novembre 2019

- Il va falloir que tu guérisses vite... - Je te rappelle que la thrombocytémie est incurable. Pas mortelle. Mais incurable, mon Amour. La maladie va se stabiliser. Puis j'aurai des crises... Puis on verra... Mais pourquoi faut-il que je guérisse si vite ? - Parce que sinon on va finir obèse ! Rires ! Et re rires ! Il est vrai que le week-end, depuis cette nouvelle aventure, je passe du temps dans la cuisine. Beaucoup de temps. J'épluche. Je fais mijoter. Ou je fais cuire. Je surveille. Je goûte. Et je recommence. On pourrait me qualifier d'hyper active de la casserole !... Pourtant ce n'est pas vraiment dans mes habitudes. Ou plus justement ce n'était pas. Car c'est devenu presque un rituel. J'aime me retrouver grimpée sur une chaise à la recherche d'un épice dans mes placards toujours mal rangés. Ou la tête dans le frigo, version spéléo en quête de crème fraiche... J'épluche. Je fais mijoter. Ou je fais cuire. Je surveille. Je goûte. Et je recommence. Presque à la chaîne. Jusqu'à ce que que mon corps me crie "PAUSE ! REPOS !". Quelle satisfaction de voir de jolis pots de gelée de coings, des boites remplies de soupe de carottes et patates douces, une casserole où mijotent des carottes à la crème, tout en sentant une brioche cuire... Mais, il va peut-être falloir que je me calme sur les quantités... Nous ne sommes plus que trois à vivre ici ! lol Je me souviens en 2015 - l'un des rares souvenirs que j'ai de l'été 2015 - de ma frénésie à faire des gâteaux. Burnout. Dévastateur. Mais hyper productif coté gourmandises ! Je ne mangeais pas grand chose et les enfants ne se régalaient pas toujours de mes gâteaux, contrairement à... nos poules ! Je m'imagine bien demander au professeur Tournesol : "Y-a-t-il un lien entre cuisine et maladie ?"... Je vais peut-être m'abstenir, histoire de ne pas finir avec une camisole !

Posts récents

Voir tout

19 novembre 2020

Quand ça coince, ça coince ! Voilà plus de dix jours que ma moelle osseuse fait la fête, en version hyper dynamique, hyper active, donc hyper douloureuse. Etrange impression que de sentir ses os... co

6 novembre 2020

Dans la série "Faut pas pousser le bouchon Maurice", j'ai joué... et j'ai perdu. Rien de grave... mais zut de flute ! J'ai perdu ! J'ai joué à ignorer les méfaits de la chimio sur ma carcasse ! N'étan

3 novembre 2020

Notes en vrac : - Nous voilà tous déconfits d'être à nouveau confinés. Faut dire que les cons finis pullulent... - Mon protocole a été modifié lors de mon dernier rendez-vous avec le professeur Tourn

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now