Rechercher
  • Karin TL

14 octobre 2019

On dirait le nom d'une région ou d'un pays lointain. Papouasie, Andalousie, Tasmanie... Sans doute un endroit où les habitants joueraient de la musique à longueur de journée, de soirée et de nuit... Ils joueraient du trombone uniquement, histoire d'être certains de se faire entendre. Thrombocytémie, c'est comme ça qu'il s'appelle ce nouveau pays dans lequel je vis depuis quelques semaines. Et même thrombocytémie essentielle - très franchement je me demande pourquoi ils ont ajouté cet adjectif ridicule... elle n'a rien d'essentielle et perso je m'en serais bien passée - ! Dans ce pays, ne vivent que des gens lents (pires que les petits paresseux d'Amérique du Sud...) qui ponctuent certains gestes de sons bizarres comme des "ouille !" . Dans ce pays, la vie est rythmée par la sieste. Un petit effort ? Du repos ensuite... presque comme en Corse (oups ! je vis dangereusement en écrivant cela !). Dans ce pays, on avale des cachetons trop beaux (roses et verts), mais des cachetons qui génèrent des gratouilles (je préfèrerais des chatouilles...), des piquouilles, des aïe-ouille. Dans ce pays, il n'y a pas de place pour les voyages... Tant pis pour l'Andalousie... je resterai en Normandie... De quoi j'me plains... ça finit aussi en ie... et à défaut de soleil, j'y aurai mon plaid doudou rapporté de Lettonie ! Dans ce pays où j'apprends à vivre, il n'y a plus d'urgence, plus d'excès, plus de speed. Dans mon pays, ne comptent que les gens que j'aime, que ceux qui savent me faire rire (alors que j'ai envie de bailler !), que ceux qui ne me regardent pas avec condescendance... car finalement, en Thrombocytémie, j'apprends juste à vivre autrement !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

9 juin 2021

Pause d'un instant... juste pour reprendre pieds. Tout débrancher et écouter de la musique. Celle que j'écoutais il y a tout ça d'années. J'avais 17 ans... et une moelle osseuse en pleine forme ! J'av

4 juin 2021

Quelle fut longue cette semaine... Demain, je mettrai le bouton sur pause... Heureusement. Ce soir, tout est lourd, bien lourd, trop lourd. Mes yeux se sont embués. Mes yeux ont pleuré. Cela ne m'éta

25 mai 2021

Pourquoi parler de ce voyage dans un drôle de pays qui n'existe pas ? Pourquoi partager ici cette expédition sans retour en "Thrombocytémie" ? Certains me qualifient d'impudique. Certains m'observent