Rechercher
  • Karin TL

16 mars 2020

J'attendais ce coup de fil depuis vendredi. Impossible d'aller à mon rendez-vous avec le professeur Tournesol pour des raisons sanitaires... Une consultation par téléphone s'imposait.

Ce fut bref et direct. "Les résultats ne sont pas ceux espérés : vous augmentez l'Hydréa." L'Hydréa, c'est ce putain de cacheton de chimio... Impossible de modifier le traitement en ce moment : "Si vous réagissiez mal, les hôpitaux ne pourraient vous accueillir dans les conditions souhaitées. Et compte tenu de vos résultats d'analyse, c'est beaucoup trop tôt pour modifier le traitement. Là, vous devez accepter que nous sommes sur un protocole qui sera long." Beh oui, je dois accepter que tous les matins je vais gober un truc qui me pourrit la vie, qui bousille ce qui allait bien avant, qui m'épuise... Pendant des mois encore. Oh, je sais, l'époque n'est pas aux lamentations. Alors, une fois encore je vais serrer les dents. Pas le choix. Je vais chercher mes lunettes roses au fond d'un tiroir et demain... j'irai parler aux fleurs de mon jardin.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

9 juin 2021

Pause d'un instant... juste pour reprendre pieds. Tout débrancher et écouter de la musique. Celle que j'écoutais il y a tout ça d'années. J'avais 17 ans... et une moelle osseuse en pleine forme ! J'av

4 juin 2021

Quelle fut longue cette semaine... Demain, je mettrai le bouton sur pause... Heureusement. Ce soir, tout est lourd, bien lourd, trop lourd. Mes yeux se sont embués. Mes yeux ont pleuré. Cela ne m'éta

25 mai 2021

Pourquoi parler de ce voyage dans un drôle de pays qui n'existe pas ? Pourquoi partager ici cette expédition sans retour en "Thrombocytémie" ? Certains me qualifient d'impudique. Certains m'observent