Rechercher
  • Karin TL

16 septembre 2021

19h16

J'aime l'expression "KO debout".

KO. Explosée. Rincée. Sonnée. Mais... debout ! Toujours debout car il faut continuer, il faut avancer. Toujours plus loin. Une nuit qui n'en fut pas une après une troisième dose de vaccin. A cause de mon bras douloureux ou à cause de mes pieds en feu... Je ne sais. Une chose est certaine : deux heures de sommeil, c'est pas mon truc. Mais debout, car j'ai un job, car j'ai des clients, car je ne vais pas baisser les bras. Et ce soir, cette sorte d'appréhension, d'angoisse, de boule au ventre : demain, j'ai rendez-vous avec mon hémato. C'est un peu comme LA révision des 150 000 km ! C'est LE rendez-vous obligatoire tous les six mois. Je n'en attends pas grand chose. Peut-être une augmentation des doses de chimio, histoire d'exploser un bon nombre de plaquettes et d'être enfin dans les normes... Je ne sais pas. Je ne sais rien. J'attends. Et attendre, je n'aime pas ! Alors, je vais aller me réfugier dans un canapé. Peut-être m'endormir... Non ! Ce n'est pas la solution ! Mieux vaut que j'use mes dernières batteries dans un truc à la noix, style rangement. M'occuper plutôt que larver ! Allez... Zou !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Drôle de voyage qui me réserve encore des surprises. Encore et toujours. Jusqu'à quand... Il n'y a pas et n'y aura pas de limites. Vraiment jamais de limites à ce grand plongeon dans l'inconnu. Mais q

Aéroport de Saint-Denis de la Réunion. L'embarquement est pour bientôt, mais j'ai le temps de remercier ici ma moelle d'avoir déliré. La remercier car sans elle, je ne serais peut-être jamais venue ic

L'été s'envole. L'été s'efface... Un été qui fut joli, joyeux, sympa pour moi. Un été magique même, j'oserais dire ! Un été sans chimio. Peu à peu, mon corps a appris à respirer autrement. Plus librem