Rechercher
  • Karin TL

17 février 2022

Je suis et serai toujours consternée par la vitesse du temps. Voilà un mois que je ne suis pas venue faire un tour sur ce petit blog. Ce n'est pas faute d'avoir passé de longues heures devant mon écran. Ou peut-être est-ce justement car j'ai trop pianoté sur mon clavier ?... Ou parce que je n'avais rien à dire, rien à écrire, rien à partager... Égoïstement je savourai, et je savoure toujours et encore le fait de vivre sans douleurs ou presque. Grâce à une potion magique trouvée par mon adorable rhumatologue. Vous ne pouvez pas imaginer ce que c'est que de ne plus sentir des larmes couler à cause de couics et de couacs, de ne plus avoir à serrer les dents, de retrouver l'envie de rire, de raconter des bêtises, d'avoir l'impression que des petites bulles sont revenues dans ma vie... Du bonheur tout simplement ! Alors, oui... je n'ai pas l'énergie que j'avais il y a un peu plus de deux ans. Oui, je me fatigue, je me lasse plus vite. Oui, j'ai des "décharges" quasiment tous les soirs, un peu comme si j'avais mis les doigts dans une prise. Mais j'ai pris le parti d'en rire et parfois aussi, quand même, de jurer comme un charretier parce que "ça pique". Alors oui, mais à force de ténacité, d'optimisme, d'amour - et avec l'aide des médecins, je reste intimement convaincue que ma maladie ne me bouffera plus autant la vie. Elle est là. Elle existe. Mais on commence à bien se connaître... et peut-être qu'un jour on s'appréciera ! Oups, faut peut-être quand même que je calme mes crises d'optimisme...

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Y a pas à dire, Miss Moelle et moi, c'est une histoire d'amour et de haine à la fois... On respire ensemble, on rit ensemble, on râle ensemble, on vit ensemble. Et comme dans tous les couples, il y a

Chère Moelle, Voilà plus de deux ans et demi que l'on a découvert que tu étais hyperactive. Alors le Professeur Tournesol a pris les mesures nécessaires pour te shooter un peu. Et par la même occasion

Notes en vrac : - Drôle de monde... Même pas vrai en fait, car ce monde n'est pas du tout drôle. Plutôt même franchement triste. Mais l'écrire servira à quoi ? A dénoncer ? Ne vaut-il pas mieux constr