Rechercher
  • Karin TL

18 février 2020

Aujourd'hui est un grand jour pour Aurore, ma cops d'Alsace à l'accent qui sent bon la cannelle : c'est le jour de sa greffe de moelle osseuse. Dans une chambre stérile, elle vient de passer six jours sous chimio, de la chimio de "couillus" en perfusion - ma chimio à moi c'est de la chimio de fillette et ça me bousille déjà bien donc en perf... Admiration avec un grand A ! -. Je croise les doigts de pieds, les doigts de mains et je demande à la terre entière de faire la même chose pour que tout se passe à merveille pour Aurore. Elle va en baver. Elle le sait. Elle a la force d'Hercule (pas Poirot, l'autre, celui qui s'est tapé les douze travaux) et le courage d'une lionne ! Elle va gagner. Elle va faire un bras d'honneur à la myélofibrose et bientôt revenir vivre chez vous... Allez, un... deux... trois... on croise le pouce du pied droit avec le doigt de pied d'à côté.... Encore un petit effort... OUIIIIIII ! C'est parfait ! Et on recommence non stop toute la journée... pour tous ensemble encourager Aurore.

Posts récents

Voir tout

19 novembre 2020

Quand ça coince, ça coince ! Voilà plus de dix jours que ma moelle osseuse fait la fête, en version hyper dynamique, hyper active, donc hyper douloureuse. Etrange impression que de sentir ses os... co

6 novembre 2020

Dans la série "Faut pas pousser le bouchon Maurice", j'ai joué... et j'ai perdu. Rien de grave... mais zut de flute ! J'ai perdu ! J'ai joué à ignorer les méfaits de la chimio sur ma carcasse ! N'étan

3 novembre 2020

Notes en vrac : - Nous voilà tous déconfits d'être à nouveau confinés. Faut dire que les cons finis pullulent... - Mon protocole a été modifié lors de mon dernier rendez-vous avec le professeur Tourn

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now