Rechercher
  • Karin TL

19 janvier 2021

Dernière mise à jour : 1 févr. 2021

Notes en vrac...


Dans la série ça c'est fait... douleurs soudaines dans la main droite alors que j'étais sous la douche. Je lâche donc le pommeau de douche. Et hop, le temps que mon cerveau embrumé réalise ce qu'il se passe et que je m'en saisisse avec la main gauche, ma salle de bains s'est transformée en piscine avec un jet digne des grandes eaux de Versailles... j'ai donc commencé ma journée en... écopant nue comme un ver et en riant, comme il se doit, de la cocasserie de la situation ! Dans la série ça c'est dit... j'ai appelé le service de l'agence régionale de santé dédié au vaccin anti-covid, histoire de voir si il y a un endroit où me faire piquer dans ma jolie Normandie. Accueil "bof mouai" après plusieurs minutes d'attente. - Madame, il n'y a actuellement aucun rendez-vous disponible. - Ah zut... Vous n'auriez pas une liste d'attente car mon hématologue m'a fortement conseillé de me faire vacciner ayant une maladie rare. - Non, cela n'existe pas !

- Ah mais cela devrait être mis en place... si il y a des désistements. - Beh non, il n'y en a pas. - Vous pourriez peut-être souffler l'idée à vos chefs. - Non, ce n'est pas possible. - Merci Madame pour votre sollicitude ! Promis, si j'attrape le Covid et qu'il y a une complication à cause de ma maladie, je vous ferai prévenir. A moins qu'il faille vous faire envoyer mon faire-part de décès ! Bon... j'avoue que j'ai vu un peu rouge ! Mais avoir une cruche pareille au bout du fil, ça a le don de me faire sortir de mes gonds.


Dans la série, ça c'est trop con... j'ai mal partout et envie pourtant de retourner ma maison, de bosser comme une folle ! Mais mes opiacés préférés ont tendance à me faire ressembler à une vieille serpillère... Donc je déménage ma maison dans ma tête, je bosse lovée sous un plaid et je me dis que "ça ira mieux demain" !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Drôle de voyage qui me réserve encore des surprises. Encore et toujours. Jusqu'à quand... Il n'y a pas et n'y aura pas de limites. Vraiment jamais de limites à ce grand plongeon dans l'inconnu. Mais q

Aéroport de Saint-Denis de la Réunion. L'embarquement est pour bientôt, mais j'ai le temps de remercier ici ma moelle d'avoir déliré. La remercier car sans elle, je ne serais peut-être jamais venue ic

L'été s'envole. L'été s'efface... Un été qui fut joli, joyeux, sympa pour moi. Un été magique même, j'oserais dire ! Un été sans chimio. Peu à peu, mon corps a appris à respirer autrement. Plus librem