Rechercher
  • Karin TL

19 octobre 2020

J'ai réussi ! Et je n'en suis pas peu fière... Oui, la semaine dernière, j'ai réussi à vivre "normalement". Une sacrée victoire - que j'ai payée un peu cher, mais tant pis... ! La semaine dernière, je suis partie en mission deux jours. Deux journées sans sieste. Après plus de 270 km de route, deux journées à bouger, gigoter, papoter, discuter, expliquer, marcher, piétiner... ! Je n'avais pas osé partir seule en mission depuis le début de mon voyage en Thrombocytémie. Mais là, pas le choix. J'ai appréhendé. Un peu. Beaucoup. Mais j'ai gagné. Ce genre de victoire peut paraître ridicule à bon nombre, mais pour moi c'est comme si j'avais gagné le Tour de France en trottinette ! Du coup, j'ai décidé de tenter le Tour de France en pédalo. Je corse le défi... Au diable la fatigue qui m'a hantée deux jours durant après cette mission... J'ai décidé de reprendre le travail à fond. A fond version "escargot corse", tout de même... Donc avec des pauses, des siestes, des thés au coin du feu, mais prête à partir à l'autre bout du monde ! Oups, ah oui... ce n'est pas possible en ce moment à cause d'un virus à la noix, c'est vrai. Donc prête à partir à l'autre bout de la France pour mieux revenir au calme dans mon aire normande. Des projets plein la tête, des idées qui fusent, toujours un peu beaucoup fatiguée. Toujours avec des couïc et des couac, des aïe et des ouille. Qu'ils aillent au diable, ces triples buses : je ris, je bouge, je rêve, je vis, et ça c'est plus magique que tout ! Allez, hop, en route pour... une pause thé avant de me replonger dans un dossier ;)

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

19 janvier 2020

Notes en vrac... Dans la série ça c'est fait... douleurs soudaines dans la main droite alors que j'étais sous la douche. Je lâche donc le pommeau de douche. Et hop, le temps que mon cerveau embrumé ré

14 janvier 2021

Voilà deux semaines qu'une année nouvelle a commencé. Je nous la souhaite jolie, au goût de chacun. J'ai pour ma part décidé qu'elle serait ponctuée de sourires, de rires, de bulles de champagne et de

16 décembre 2020

Ne plus voir le jour... c'est la juste expression - ou presque - qui colle à ma vie depuis quelques semaines. Course contre la montre et déluge de boulot se conjuguent avec "je débranche mon portable

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now