Rechercher
  • Karin TL

21 mars 2020

Le confinement chamboule aussi ma vie dans mon drôle de pays !

Moi qui suis presque confinée depuis bientôt six mois, vivant au ralenti, au rythme de ma carcasse qui n’aime pas les cachetons de chimio, me voilà aujourd’hui, moi aussi, avec un emploi du temps complètement perturbé.

Nous sommes désormais trois à partager mon aire au milieu de nul part, Cher et Tendre et Petite Chérie étant assignés à résidence... Un peu comme des prisonniers politiques. Prisonniers politiques sous le régime dictatorial du Covid19...

Trois dans mon aire, ça chamboule tout (lol... mouai bof) ! Oubliée ma solitude presque érémitique. Oublié le divin silence qui berçait mes journées. Oublié mes déjeuners succincts ou gargantuesques selon ma forme. Oubliés ces heures à bosser en pyjama car débordée de boulot dès le réveil. Désormais je n’ai plus de travail pour les mois à venir. Place au tri et au rangement de mon bureau et de mon ordinateur ! Place ensuite à la préparation de l’après-corona.

Tout change... et je ne m’en plains pas.

Habituée au confinement, j’essaye d’adoucir celui de ceux que j’aime : appels, sms, tchat... Ils remplissent presque mes journées. Des mots doux. Des mots d’espoir. Des mots d’amour. Et aussi des sourires et des rires. Et toujours : « La vie est belle. Sois prudent. Prends soin de toi. »

Confinés, chacun semble redécouvrir qu’il est important de prendre soin les uns des autres. De nos amours. De nos amis. De nos voisins... J’adore ! Cultivons ces petites graines d’humanisme avec passion... et je nous en prie, ne nous oublions pas quand vous aurez retrouvé la liberté.

Je nous aime.

Posts récents

Voir tout

19 novembre 2020

Quand ça coince, ça coince ! Voilà plus de dix jours que ma moelle osseuse fait la fête, en version hyper dynamique, hyper active, donc hyper douloureuse. Etrange impression que de sentir ses os... co

6 novembre 2020

Dans la série "Faut pas pousser le bouchon Maurice", j'ai joué... et j'ai perdu. Rien de grave... mais zut de flute ! J'ai perdu ! J'ai joué à ignorer les méfaits de la chimio sur ma carcasse ! N'étan

3 novembre 2020

Notes en vrac : - Nous voilà tous déconfits d'être à nouveau confinés. Faut dire que les cons finis pullulent... - Mon protocole a été modifié lors de mon dernier rendez-vous avec le professeur Tourn

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now