Rechercher
  • Karin TL

21 novembre 2019

8h04

La nuit fut brève. Très, trop brève. Trois heures. Peut-être trois heures trente... Pas à cause de douleurs. Rien de plus que quelques aïe-ouille. Non... un nuit très, trop brève car ce matin j'ai labo ! Labo, ça veut dire résultats pour savoir où en est ma carcasse. Mais résultats riment avec attente... J'actualiserai la page web du labo un nombre incalculable de fois, à partir de 11h. Ce sera sans doute trop tôt pour pouvoir lire ce que vaut mon sang... Mais, on ne sait jamais... Cette nuit fut brève, très, trop brève. Depuis quinze jours on a changé de protocole. Moins de chimio orale... Et, cette nuit, une petite voix n'a cessé de me dire : - Ton corps est fatigué mais il avait sans doute besoin de ce cacheton supplémentaire pour stabiliser ta maladie ! - Petite voix, ce n'est pas moi qui ais décidé, c'est le professeur Tournesol... - Je dis ça, je dis rien... Mais depuis une dizaine de jours, comment vont tes gencives ? Leur état n'a-t-il pas régressé ? - Si... - Je dis ça, je dis rien... Mais depuis une dizaine de jours, tes douleurs ne sont-elles pas plus violentes le soir et la nuit ? - Si... Cette nuit fut brève, très, trop brève. Mais la petite voix s'est peut-être trompée : mes plaquettes n'auront peut-être pas augmenté, peut-être même baissé... Il me faut juste attendre pour savoir. Me jeter à corps perdu dans mes dossiers, et attendre... tout en gardant mon ordinateur à portée de main tout de même, histoire de... savoir peut-être plus tôt. Allez zou, je file au labo... puis boulot ! Tout en croisant tous les doigts... même de pieds (si, si... moi, je sais le faire ! Je vous expliquerai un jour la technique ! Il suffit juste d'un peu de concentration... et d'entraînement).


15h22

52 000 plaquettes en moins ! Je m’offre une petite sieste...

Posts récents

Voir tout

19 novembre 2020

Quand ça coince, ça coince ! Voilà plus de dix jours que ma moelle osseuse fait la fête, en version hyper dynamique, hyper active, donc hyper douloureuse. Etrange impression que de sentir ses os... co

6 novembre 2020

Dans la série "Faut pas pousser le bouchon Maurice", j'ai joué... et j'ai perdu. Rien de grave... mais zut de flute ! J'ai perdu ! J'ai joué à ignorer les méfaits de la chimio sur ma carcasse ! N'étan

3 novembre 2020

Notes en vrac : - Nous voilà tous déconfits d'être à nouveau confinés. Faut dire que les cons finis pullulent... - Mon protocole a été modifié lors de mon dernier rendez-vous avec le professeur Tourn

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now