Rechercher
  • Karin TL

22 novembre 2019

8h44

Je ne suis pas inconsciente... Je sais que ma maladie est incurable. Je sais qu’elle n’est pas mortelle mais peut muter. Je sais... mais je refuse de lui laisser la part belle. Je sais... mais je refuse de me laisser abattre. Alors oui, j’ai des coups de barre. Alors oui, j’ai des douleurs. Alors oui, je vis lentement. Alors oui, je suis malade, mais j’ai décidé de ne pas pleurer sur mon sort. Je suis malade, mais je n’ai à en vouloir à personne. Je suis malade, mais me désespérer ne servirait qu’à entraîner mes amours, mes amis dans un enfer. Je suis malade, mais je vis ! Je suis malade, mais j’aime trop la vie ! Je suis malade, mais j’aime ma vie ! Je suis malade, mais depuis que je suis malade je mesure chaque jour à quel point j’ai une jolie vie ! Je suis malade, mais je suis tout simplement HEU-REU-SE !


13h15 Vous avez peut-être déjà ressenti cette impression... Je suis épuisée mais ravie ! Comme après une très longue balade en forêt. Comme après avoir rangé les stères de bois pour l’hiver. Comme ce sentiment d’avoir puisé tout au fond de moi la moindre parcelle d’énergie et de pugnacité... Épuisée mais ravie. Épuisée mais même très très très très très heureuse ! Je ne gagnerai jamais la guerre contre ma maladie. Mais j’ai gagné un putain de match : le professeur Tournesol a décidé qu’un seul cacheton de chimio par jour devrait suffire ! Envie de crier. De chanter. De danser... mais je vais - avec toute la sagesse qui ne me caractérise pas - faire ma sieste obligatoire !

Posts récents

Voir tout

19 novembre 2020

Quand ça coince, ça coince ! Voilà plus de dix jours que ma moelle osseuse fait la fête, en version hyper dynamique, hyper active, donc hyper douloureuse. Etrange impression que de sentir ses os... co

6 novembre 2020

Dans la série "Faut pas pousser le bouchon Maurice", j'ai joué... et j'ai perdu. Rien de grave... mais zut de flute ! J'ai perdu ! J'ai joué à ignorer les méfaits de la chimio sur ma carcasse ! N'étan

3 novembre 2020

Notes en vrac : - Nous voilà tous déconfits d'être à nouveau confinés. Faut dire que les cons finis pullulent... - Mon protocole a été modifié lors de mon dernier rendez-vous avec le professeur Tourn

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now