Rechercher
  • Karin TL

26 juin 2022

Un dimanche soir comme un vendredi ! Demain ma petite dernière vient passer deux jours à la maison. Job d’été oblige, ses week-ends sont en décalé. Peu importe, demain elle sera là. Et j’ai le cœur qui bat. Impatiente.

Un dimanche un peu terne. Un peu con. Un peu ko. Tailler une vigne, puis me reposer. Étendre du linge, puis me reposer. Faire un gâteau, puis me reposer. Râler, puis pester… après ce corps trop lent, après cette moelle pourrie. Rêver puis dormir. Un dimanche sans bulles de champagne… mais demain, Petite Chérie sera là. Et moi, je souris déjà.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Drôle de voyage qui me réserve encore des surprises. Encore et toujours. Jusqu'à quand... Il n'y a pas et n'y aura pas de limites. Vraiment jamais de limites à ce grand plongeon dans l'inconnu. Mais q

Aéroport de Saint-Denis de la Réunion. L'embarquement est pour bientôt, mais j'ai le temps de remercier ici ma moelle d'avoir déliré. La remercier car sans elle, je ne serais peut-être jamais venue ic

L'été s'envole. L'été s'efface... Un été qui fut joli, joyeux, sympa pour moi. Un été magique même, j'oserais dire ! Un été sans chimio. Peu à peu, mon corps a appris à respirer autrement. Plus librem