Rechercher
  • Karin TL

3 décembre 2020

Dans la série "ça, c'est fait", je collectionne ! - Deuxième panne de réveil de la semaine ce matin... Plus d'une heure de retard. Oups ! Va falloir que je me booste un peu pour boucler mes dossiers, moâââ... Alors que je tente de clarifier mes idées en débutant mon thé matinal, Cher et Tendre sort de son "bureau" (la chambre de l'un de nos grands enfants squattée, télétravail oblige) dans lequel il est depuis 7h45 ce matin (lui, il se réveille toujours à l'heure !).

- J'ai encore eu une panne de réveil ce matin. Du coup, j'ai dormi presque 10 heures...

- Ah, beh quand on te regarde ça ne se voit pas... Tu as l'air toujours aussi fatiguée !

J'adore son sens du compliment ! Au moins j'ai bien ri :)

- La chimio ça rime pour moi avec chrono ! Oui, quand on doit gober quotidiennement ces cachetons "magiques", il faut un minimum d'organisation. Et ça, ce n'est pas franchement mon truc. Je préfère la fantaisie, l'improvisation à une vie tableau Excell. Mais parfois, je l'avoue cela me joue des tours.... Une fois mon cacheton du matin avalé, environ trente minutes plus tard, neuf fois sur dix, je dégouline... Une dégoulinade version chutes du Niagara. Donc j'ai pris l'habitude d'avaler ma potion magique en même temps que mon petit-déjeuner, avant de prendre ma douche. Mais parfois... j'oublie mes médocs... Rarement. Mais l'autre jour, je les ai gobés quelques minutes avant de partir en rendez-vous (médical et pas pro fort heureusement). Et soudain, me voilà, au volant de mon carrosse, transformée en "douchée". Adieu le maquillage pour me donner bonne mine, l'odeur délicate de mon parfum d'hiver (oui, car je change de parfum en fonction des saisons !),... bonjour le mascara qui dégouline, la crème teinté qui disparait... Une vrai douchée ! Leçon du jour : "il faut garder la tête haute en toute circonstance !"


- La chimio c'est parfois rigolo ! Ou plus justement, il faut prendre ça à la rigolade. De fait, depuis quelques jours j'ai mal aux... ongles ! Nouveauté ! Mais allez expliquer à quelqu'un que "Tout va bien ! Comme d'habitude, je suis rincée, j'ai mal partout, mais ce qui me dérange le plus, c'est que j'ai... mal aux ongles !" Cela donne lieu à des réactions très étranges. Incompréhension, silence... ou questions ! Explication : la chimio - même en cachetons, version chimio de nana -, ça dézingue un peu tout. Mais pas tout, tout le temps. Et en ce moment, j'ai mes ongles qui partent en cacahuètes, en petits morceaux et la peau autour qui s'éclate au moindre petit choc. Et hop, ça saigne ! Rien de grave. Mais que c'est casse-pieds ! J'ai certains jours les doigts transformés en marionnettes tant j'ai mis de pansements, mieux qu'un théâtre de Guignol. D'ailleurs, je vais quitter mon clavier... pour aller décorer l'un de mes doigts ;)

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

19 janvier 2020

Notes en vrac... Dans la série ça c'est fait... douleurs soudaines dans la main droite alors que j'étais sous la douche. Je lâche donc le pommeau de douche. Et hop, le temps que mon cerveau embrumé ré

14 janvier 2021

Voilà deux semaines qu'une année nouvelle a commencé. Je nous la souhaite jolie, au goût de chacun. J'ai pour ma part décidé qu'elle serait ponctuée de sourires, de rires, de bulles de champagne et de

16 décembre 2020

Ne plus voir le jour... c'est la juste expression - ou presque - qui colle à ma vie depuis quelques semaines. Course contre la montre et déluge de boulot se conjuguent avec "je débranche mon portable

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now