Rechercher
  • Karin TL

31 août 2020

Je suis comme les chats : j'ai plusieurs vies ! C'est incontestable... Ce matin, voilà une de ces nouvelles vies qui a commencé. Toujours en Thrombocythémie, faut pas rêver, ça ne s'arrêtera pas... mais une nouvelle vie tout de même ! En effet, depuis ce matin la maison est vide ! Vide ou presque car j'ai toujours la compagnie de mon adorable chat (une compagnie d'ailleurs très rythmée par sa faim !) et de mon quatuor de poules qui vient de s'arrêter de claironner car je viens (enfin !) de leur ouvrir leur enclos afin qu'elles puissent gambader dans tout le jardin. La maison est vide et silencieuse. Depuis le début du confinement, cela n'était jamais arrivé. Six mois de plus ou moins grande effervescence. Et ce matin... plus un bruit. Cher et Tendre a abandonné son statut de télétravailleur le temps d'une journée (panne de serveur oblige...). Jusqu'à quand ? Aucune idée ! Numéro 2 a regagné son nid parisien, tandis que depuis plusieurs semaines Numéro 1 est retourné chez lui pour préparer son rendu final pour la fin du mois. Et Petite Fée ? Elle, elle a pris son envol hier. Destination Paris pour ses études. Je ne suis pas triste ! Je ne suis pas affligée ! Je ne me morfonds pas ! Je ne suis pas une mère indigne (même si j'en vois d'ici qui le pensent fortement), mais je suis une Maman fière de sa tribu. Petite Fée a quitté le cocon familiale pour faire ce qui lui plait : des études d'art. Elle était prête à s'envoler du nid pour vivre sa vie ! J'ai une totale confiance en elle. Et même plus ! Je l'aime, tout simplement. Je ne suis jamais loin de mon trio de choc. Toujours prête à sauter dans ma voiture si besoin. A les aider quand ils le souhaitent. A les écouter quand ils le veulent. Je ne suis jamais loin de mes enfants que j'adore, mais j'ai compris qu'ils sont libres. Quoi de plus cher à mes yeux que la liberté ? Liberté de vivre ce qu'ils veulent comme ils le veulent (tant que les dérapages sont contrôlés toutefois !), liberté de revenir au nid, liberté de devenir des Grands... Ils sont Grands. Même si j'aime à leur rappeler qu'ils restent "mes bébés", "mes Zamours". La maison est vide mais je suis si riche de mes enfants, que rien ne me semble impossible ni insupportable. Je suis là, seule devant mon écran... mais joyeuse, heureuse ! Puis, c'est décidé - enfin je n'ai pas vraiment le choix -, je dois gérer ma carcasse en kit aussi, en prendre soin ! Promis, je vais tenter de respecter mes bonnes résolutions (cf dernier post)...

1 commentaire

Posts récents

Voir tout

19 novembre 2020

Quand ça coince, ça coince ! Voilà plus de dix jours que ma moelle osseuse fait la fête, en version hyper dynamique, hyper active, donc hyper douloureuse. Etrange impression que de sentir ses os... co

6 novembre 2020

Dans la série "Faut pas pousser le bouchon Maurice", j'ai joué... et j'ai perdu. Rien de grave... mais zut de flute ! J'ai perdu ! J'ai joué à ignorer les méfaits de la chimio sur ma carcasse ! N'étan

3 novembre 2020

Notes en vrac : - Nous voilà tous déconfits d'être à nouveau confinés. Faut dire que les cons finis pullulent... - Mon protocole a été modifié lors de mon dernier rendez-vous avec le professeur Tourn

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now