Rechercher
  • Karin TL

31 janvier 2020

Force est de constater que mes pieds ont pris une grande place dans ma vie depuis le début de ce voyage... Quel bol pour quelqu'un n'aime pas ses pieds !

Mes pieds sont plats - version très très très plats mais ça, ça ne me dérange pas -, larges - version palmes -, bombés sur le dessus - version inchaussables -, et mes doigts de pieds n'en parlons pas (sinon je risque de bouder !).

Ce matin, en regardant mes pieds sous ma douche, j'ai réalisé à quel point le temps passe vite en Thrombocytémie. Il y a un peu plus de quatre mois, en lisant les résultats de mes différentes analyses et en voyant l'ongle du pouce de mon pied gauche, le professeur Tournesol a vite fait son diagnostic. Mon ongle était bleu, tout bleu, presque noir. Il a perdu sa couleur originale comme ça. Plouf, d'un coup ! Une nuit. Sans choc. Et aujourd'hui, il est presque redevenu normal. Déjà... quatre mois.... Heureusement, je ne suis pas prête de retrouver des ongles "normaux", un autre a pris la relève : il est rayé en bleu en plein milieu, dans la hauteur. J'avoue que c'est assez joli !

Mes pieds, mes crétins de pieds... m'ont encore bouffé ma nuit. Mal dans les chevilles. Mal sur le coup de pied. Mal tout simplement. Et, depuis quelques jours, cette obsession de faire un bras de fer avec la douleur qui m'habite. "Non, tu ne vas pas prendre d'opium. Tu es plus forte qu'elle. Tu vas y arriver. Pense à autre chose. Vis à fond et tu vas gagner..." Mouaiiiii... Bof... Ce matin, en voyant mes malles sous les yeux, je me dis que j'aurais sans doute du céder à l'appel de l'opium... Au moins, cela me permet de découvrir et pratiquer avec intensité l'usage de l’anticerne !

Mes pieds, baromètres de ma fatigue. Indicateurs de l'état de ma carcasse. Etrange impression... Ne dit-on pas d'ailleurs "lever le pied" ? Mais ce n'est pas au programme aujourd'hui. Je suis désormais fermement décidée à vivre normalement - ou presque si mes pieds me le permettent !

Posts récents

Voir tout

19 novembre 2020

Quand ça coince, ça coince ! Voilà plus de dix jours que ma moelle osseuse fait la fête, en version hyper dynamique, hyper active, donc hyper douloureuse. Etrange impression que de sentir ses os... co

6 novembre 2020

Dans la série "Faut pas pousser le bouchon Maurice", j'ai joué... et j'ai perdu. Rien de grave... mais zut de flute ! J'ai perdu ! J'ai joué à ignorer les méfaits de la chimio sur ma carcasse ! N'étan

3 novembre 2020

Notes en vrac : - Nous voilà tous déconfits d'être à nouveau confinés. Faut dire que les cons finis pullulent... - Mon protocole a été modifié lors de mon dernier rendez-vous avec le professeur Tourn

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now