Rechercher
  • Karin TL

31 mars 2020

Un paresseux, croisé avec une marmotte et un vieux chewing-gum mâché... vous voyez à quoi ça ressemble ? Beh... c'est tout moi ! En kit (merci Covid le retour) mais avec un moral au beau fixe. Ce n'est pas un virus qui va m'achever... Enfin, il a quand même réussi à m'assommer : entre hier midi et ce matin 9 heures, j'ai dormi plus de 15 heures ! Côté douleurs, entre la maladie et le virus, ça fait un drôle de cocktail. Je ne sais plus quoi attribuer à qui... Du coup, je ne bouge presque plus, comme ça je n'ai pas à me prendre la tête (qui est en compote elle aussi !). Côté énergie, j'ai toujours envie de bouger, de déménager toute la maison, de finir de ranger mon bureau (dans lequel j'ai entamé un grand tri depuis dix jours... sans avoir terminé), mais... impossible ! Je suis comme une moule accrochée à son rocher... Je regarde le monde bouger, incapable de faire quoique ce soit. Tout peut attendre. Aucune urgence... Il vaut mieux en rire. Pas question de laisser ce putain de virus me ronger mon neurone qui a s'obstine à survivre à la chimio, non mais... ! Ce putain de virus, c'est quand même plus usant que trois cachetons de chimio. Ce putain de virus, c'est quand même plus fatiguant que trois marathons (je n'en ai jamais faits mais j'ai une imagination débordante !). Oups... je tape les mots à l'envers et j'ai froid, donc il est temps que... j'aille retrouver Morphée ! Prenez soin de vous.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

9 juin 2021

Pause d'un instant... juste pour reprendre pieds. Tout débrancher et écouter de la musique. Celle que j'écoutais il y a tout ça d'années. J'avais 17 ans... et une moelle osseuse en pleine forme ! J'av

4 juin 2021

Quelle fut longue cette semaine... Demain, je mettrai le bouton sur pause... Heureusement. Ce soir, tout est lourd, bien lourd, trop lourd. Mes yeux se sont embués. Mes yeux ont pleuré. Cela ne m'éta

25 mai 2021

Pourquoi parler de ce voyage dans un drôle de pays qui n'existe pas ? Pourquoi partager ici cette expédition sans retour en "Thrombocytémie" ? Certains me qualifient d'impudique. Certains m'observent