Rechercher
  • Karin TL

31 mars 2020

Un paresseux, croisé avec une marmotte et un vieux chewing-gum mâché... vous voyez à quoi ça ressemble ? Beh... c'est tout moi ! En kit (merci Covid le retour) mais avec un moral au beau fixe. Ce n'est pas un virus qui va m'achever... Enfin, il a quand même réussi à m'assommer : entre hier midi et ce matin 9 heures, j'ai dormi plus de 15 heures ! Côté douleurs, entre la maladie et le virus, ça fait un drôle de cocktail. Je ne sais plus quoi attribuer à qui... Du coup, je ne bouge presque plus, comme ça je n'ai pas à me prendre la tête (qui est en compote elle aussi !). Côté énergie, j'ai toujours envie de bouger, de déménager toute la maison, de finir de ranger mon bureau (dans lequel j'ai entamé un grand tri depuis dix jours... sans avoir terminé), mais... impossible ! Je suis comme une moule accrochée à son rocher... Je regarde le monde bouger, incapable de faire quoique ce soit. Tout peut attendre. Aucune urgence... Il vaut mieux en rire. Pas question de laisser ce putain de virus me ronger mon neurone qui a s'obstine à survivre à la chimio, non mais... ! Ce putain de virus, c'est quand même plus usant que trois cachetons de chimio. Ce putain de virus, c'est quand même plus fatiguant que trois marathons (je n'en ai jamais faits mais j'ai une imagination débordante !). Oups... je tape les mots à l'envers et j'ai froid, donc il est temps que... j'aille retrouver Morphée ! Prenez soin de vous.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

1er mars 2021

Pendant trois semaines, la maison a regorgé d'enfants. De rires. De râleries. De fous rires. De balades. De bonnes bouffes. De "dîner de n'importe quoi". De grandes discussions. De papotis... D'enfan

22 janvier 2021

On me dit souvent "Quand tu râles, c'est bon signe !"... C'est vrai que j'ai la "rouspétance" facile. Au diable ceux qui n'apprécient pas ! Mais... quand je pleure de colère, que je rage, que je rumi

19 janvier 2021

Notes en vrac... Dans la série ça c'est fait... douleurs soudaines dans la main droite alors que j'étais sous la douche. Je lâche donc le pommeau de douche. Et hop, le temps que mon cerveau embrumé ré

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now