Rechercher
  • Karin TL

6 janvier 2020

Rincée, crévée, cassée, explosée, fatiguée, épuisée, ko, éreintée, satellisée, déboussolée... wouaouh que notre langue est riche ! Que de mots négatifs. Autant de mots qui correspondaient aussi bien les uns que les autres à mon état hier soir. Avec cette boule au ventre, cette angoisse croissante qui vous grignote, vous ronge, vous use, vous rétame... "Demain, il faut que je me remette au boulot ! Vraiment !"... Peur de ne pas être à la hauteur après presque deux semaines de coupure, ou plus justement deux semaines d'un rythme de croisière. Peur que mon corps n'accepte pas. Peur, peur et toujours peur... Ce matin, j'ai retroussé mes manches, j'ai décidé d'attaquer par le début - car parfois il y a quand même un début et une fin dans mon boulot -. J'ai fait une longue, très longue liste. Et cette boule au ventre qui est revenue en voyant la liste s'allonger, s'allonger encore et encore... Et ce soir, ce sentiment de légèreté, cette impression de victoire, ce "OUF !" qui font tant de bien. Autosatisfaction diront certains ? Peut-être. Sans doute. Mais oui, c'est ça : je suis fière du taf que j'ai abattu. Abattu malgré ma main droite en kit, malgré mes couics dans le pied droit, malgré des nausées, malgré ma sieste d'une heure,... Malgré eux, j'y suis arrivée. Et demain je continuerai. Demain, après-demain (avec une pause clinique toutefois mercredi), et après-après-demain... je continuerai car relever des défis au quotidien, il n'y a rien de plus magique, de plus stimulant ! J'ai des ailes. Je vole. Je vis.

Posts récents

Voir tout

19 novembre 2020

Quand ça coince, ça coince ! Voilà plus de dix jours que ma moelle osseuse fait la fête, en version hyper dynamique, hyper active, donc hyper douloureuse. Etrange impression que de sentir ses os... co

6 novembre 2020

Dans la série "Faut pas pousser le bouchon Maurice", j'ai joué... et j'ai perdu. Rien de grave... mais zut de flute ! J'ai perdu ! J'ai joué à ignorer les méfaits de la chimio sur ma carcasse ! N'étan

3 novembre 2020

Notes en vrac : - Nous voilà tous déconfits d'être à nouveau confinés. Faut dire que les cons finis pullulent... - Mon protocole a été modifié lors de mon dernier rendez-vous avec le professeur Tourn

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now