Rechercher
  • Karin TL

7 avril 2020

Chut... Ne lui dites pas qu'il a perdu. Il risquerait de se vexer et de revenir me pourrir la vie... Il a bel et bien perdu ce putain de virus : la toux, les courbatures, la fièvre, les douleurs thoraciques se sont enfin envolés. Reste juste la fatigue ! Et quelle fatigue... Donc je viens de quitter votre pays pour repartir en Thrombocytémie. Seule. Comme une grande. Dans ce drôle de pays qui n'existe pas, je retrouve mes ouilles et mes aïe. Le covid19 les avait dissimulés, masqués... Ce retour en Thrombocytémie, ce n'est pas si mal. Je commence à m'habituer à cette nouvelle vie. Elle ne me déplait pas tant que ça. Elle me fait regarder la vie autrement. Avec des étoiles plein les yeux. Mais aussi, faut bien l'avouer, avec de petites larmes parfois quand ça fait trop mal... Il m'aura fallu près de six mois pour m'adapter vraiment à ce pays. Près de six mois pour calmer cette colère qui me faisait dire "pourquoi moi ?"... Sans doute pour que j'apprenne encore plus à savourer tous les petits bonheurs que m'offre ma vie, pour que je fabrique des sourires, pour que je sois moi sans frontières. Et dans mon pays, je viens d'avoir à l'instant une bonne nouvelle (vive les visio-consultations ! ) : je vais tester un anti-douleur que je n'ai pas encore essayé... Elle n'est pas belle ma vie ?

1 commentaire

Posts récents

Voir tout

9 juin 2021

Pause d'un instant... juste pour reprendre pieds. Tout débrancher et écouter de la musique. Celle que j'écoutais il y a tout ça d'années. J'avais 17 ans... et une moelle osseuse en pleine forme ! J'av

4 juin 2021

Quelle fut longue cette semaine... Demain, je mettrai le bouton sur pause... Heureusement. Ce soir, tout est lourd, bien lourd, trop lourd. Mes yeux se sont embués. Mes yeux ont pleuré. Cela ne m'éta

25 mai 2021

Pourquoi parler de ce voyage dans un drôle de pays qui n'existe pas ? Pourquoi partager ici cette expédition sans retour en "Thrombocytémie" ? Certains me qualifient d'impudique. Certains m'observent