Rechercher
  • Karin TL

7 juin 2022

Y a pas à dire, Miss Moelle et moi, c'est une histoire d'amour et de haine à la fois... On respire ensemble, on rit ensemble, on râle ensemble, on vit ensemble. Et comme dans tous les couples, il y a des fois où...

Des fois où on s'asticote. Des fois où on se fout sur la gueule. Des fois où on se pousse à bout. Des fois où on se déteste - rassurez-vous, c'est juste avec Miss Moelle et pas avec mon prince charmant qui est le seul à savoir me faire rire quand Miss Moelle est épuisante ! Depuis plus de quinze jours, Miss Moelle joue les starlettes, les divas, les ingérables... Elle doit s'imaginer sur la Croisette. Et elle n'a rien trouvé de mieux que de s'allier à sa cops Miss Chimio pour me pourrir la vie. Pas très cool, les nanas. Alors j'ai rangé Miss Chimio dans un tiroir le temps que ma petite carcasse retrouve des forces. Miss Moelle n'a pas l'air de prendre vraiment bien la chose. Tant pis pour elle ! Le Professeur Tournesol m'a donné son autorisation - du bout des doigts sur son clavier - pour ces "vacances thérapeutiques", alors... j'en profite ou presque. Oui, y a des fois, où il faut oser forcer la main de nos chers médecins, car je ne pense pas qu'ils puissent à 100 % et avec la meilleure volonté du monde se mettre en mode "Vis ma vie". D'ailleurs, c'est peut-être mieux ainsi, car on a besoin qu'ils restent en pleine forme pour mieux nous accompagner. Beh oui, quoi... Vous vous imaginez soignés par des médecins qui ne tiennent pas debout ? Par un Zhémato qui se gobe de la chimio tous les jours et du coup s'endort quand vous lui parlez, ou crie "Ouille ! Merde !" pendant la consultation et s'arrache la peau car "ce médoc à la noix ça détraque vraiment tout et vous fait ressembler à un caïman qui a desséché sur les bords du fleuve Amazone" ? - D'ailleurs, connaissez-vous la différence entre un caïman, un alligator et un crocodile ? Moi, oui... mais c'est à force de regarder des documentaires animaliers quand je suis trop KO pour comprendre autre chose, donc pas besoin de tenter de rivaliser avec moi et restez en forme !- Donc petites vacances, mais... c'est la loose car pour l'instant, je ne vois guère d'effets. Peut-être car ce "Libérée, délivrée" est trop récent. Bilan à la fin du mois de juin. Puis je ne suis pas vraiment libérée ni délivrée car ce n'est qu'un essai et provisoire en plus... C'est ça qui est drôle dans ces maladies rares : il faut essayer ! Au moins avec ma petite moelle à la noix, la vie ne ressemble pas à un long fleuve tranquille. Je n'ai pas le temps de m'ennuyer ! Même si parfois j'aime à imaginer que... Non ! Pas question de me laisser aller à la nostalgie, à l'envie, à "c'était mieux avant". L'avant ne reviendra pas, sauf si nos supers chercheurs font une méga découverte - d'ailleurs, si c'est le cas, je m'engage par là même à faire des muffins toutes les semaines à celui qui trouvera la potion magique - ! Allez, zou... Il faut que je me secoue : j'ai un dressing et un bureau à ranger. Il est plus de 18h et depuis ce matin je n'ai toujours rien fait ! Oups !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Chère Moelle, Voilà plus de deux ans et demi que l'on a découvert que tu étais hyperactive. Alors le Professeur Tournesol a pris les mesures nécessaires pour te shooter un peu. Et par la même occasion

Notes en vrac : - Drôle de monde... Même pas vrai en fait, car ce monde n'est pas du tout drôle. Plutôt même franchement triste. Mais l'écrire servira à quoi ? A dénoncer ? Ne vaut-il pas mieux constr

Le monde tremble et je mesure ma chance... Ma chance d'avoir un toit. Ma chance de manger à ma faim. Ma chance de vivre sans trembler. Ma chance de vivre tout simplement. Alors oui... parfois je râle