Rechercher
  • Karin TL

8 décembre 2019

Et si... Non... Et si j’arrêtais cette merde de chimio ? Non, il ne faut pas ! Je le sais...

Depuis mardi, chaque geste est douloureux. Je n’arrive plus à grimper deux étages sans être essoufflée à l’arrivée. Je sens mes hématomes se former. J’ingurgite de l’opium quand les larmes pointent... Depuis mardi, je suis fatiguée. J’ai des nausées, etc. Je collectionne toute la joyeuse liste des effets indésirables de ces putains de cachetons (sauf la perte des cheveux, merci petit Jésus !). Envie de tout envoyer balader parfois. Mais il faut serrer les dents. Continuer ce traitement. Serrer les dents et se battre avec le sourire contre vents et marées. Retrouver l’envie de rire. Même si pour la première fois, je n’ai pas réussi à faire le sapin et la crèche en un après-midi. Juste le sapin aujourd’hui. Plus de jus pour la crèche... Que c’est con ! Que je suis conne de baisser les bras un instant car je n’ai pu installer notre crèche ! Que je suis conne de penser un instant arrêter mon traitement ! Mais il est des moments où... Il est des moments où c’est dur de m’avouer que, oui, je suis malade et que, non, je ne guérirai pas... Il est des moments où je voudrais crier « couïc aïe ouille » ou « merde, c’est pas juste ! ». Cela ne changerait rien. Je le sais. Alors je vais me peletonner dans mon plaid lituanien, regarder un film de Noël et demain... j’aurai retrouvé mes lunettes roses à paillettes ! Au fond de moi, je sais que ma vie est belle... Allez, zou !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

22 avril 2021

Musique à fond dans la maison ! Joie des vacances, joie de la vie et des rires qui emplissent notre nid. Je suis heureuse. C'est bête à dire. Encore plus bête à écrire. Mais cela fait tellement du bie

4 avril 2021

Plus d'un mois sans venir faire un tour sur mon blog... Pas envie d'écrire. Pas besoin non plus. Pourtant il s'en est passé des choses. Plus ou moins jolies, plus ou moins sympas, plus ou moins chian

1er mars 2021

Pendant trois semaines, la maison a regorgé d'enfants. De rires. De râleries. De fous rires. De balades. De bonnes bouffes. De "dîner de n'importe quoi". De grandes discussions. De papotis... D'enfan

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now