Rechercher
  • Karin TL

8 janvier 2020

« T’as le look Thrombo !

Thrombo, t’as le look... »

Et oui, ici, il y a plusieurs petits indices qui font qu’on ne vous ressemble pas tout à fait.

Mis à part les ongles orange - oui, je l’avoue, je fais un sacré blocage sur mes mains de licorne !-, on a le teint un peu gris - mais le Père Noël m’a offert une crème magique qui va me donner une mine de petit cochon de lait tout frais -. Le teint gris, quelques valises sous les yeux, les cheveux tout mous (moi j’ai au moins la chance qu’ils aient décidé de rester ancrés sur mon crâne), des gambettes peu poilues mais parsemées certains jours d’hématomes... et des fringues pas toujours tendance chez vous.


Je vous explique ! En cas de couïc et de couac, certains vêtements font... mal ! Un jean slim sur des jambes en kit, ça peut piquer grave. À faire pleurer. Des boots chics sur des chevilles enflammées ? Impossible donc on opte pour des pompes confortables et au diable la mode ! Le 31 décembre, j’ai mis plus de trente minutes à trouver une paire de chaussures dans lesquelles mon pied droit en kit voulait bien passer la soirée : j’ai fini par mettre des Timberland montantes, larges et... roses ! So cute ! Mais c’était ça ou des chaussettes-chaussons !


J’ai l’incroyable chance d’avoir mon bureau dans ma maison... et de ne pas avoir à rencontrer mes clients tous les jours. Donc j’ai adopté le look sac à patates. Je suis la plus heureuse dans ma salopette en jean baggy, avec un col roulé et mes chaussettes-chaussons aux pieds. Mais aujourd’hui j’étais en virée à la clinique de Neuilly, pour mes couics et mes couacs, mes aïe et mes ouille, donc je suis en version « civilisée ». Mais j’ai comme l’impression que ça ne va pas durer car pour fêter le diagnostic négatif de la rhumato (en fait, y a rien à fêter car ça veut dire qu’ils ne savent pas trop pourquoi je morfle, mais... faut tout fêter dans mon pays), j’irai bien voir en forêt si quelques chanterelles s’amusent encore à jouer à cache-cache avec les feuilles... Je vais troquer mes boots pour mes bottes en caoutchouc... roses !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

9 juin 2021

Pause d'un instant... juste pour reprendre pieds. Tout débrancher et écouter de la musique. Celle que j'écoutais il y a tout ça d'années. J'avais 17 ans... et une moelle osseuse en pleine forme ! J'av

4 juin 2021

Quelle fut longue cette semaine... Demain, je mettrai le bouton sur pause... Heureusement. Ce soir, tout est lourd, bien lourd, trop lourd. Mes yeux se sont embués. Mes yeux ont pleuré. Cela ne m'éta

25 mai 2021

Pourquoi parler de ce voyage dans un drôle de pays qui n'existe pas ? Pourquoi partager ici cette expédition sans retour en "Thrombocytémie" ? Certains me qualifient d'impudique. Certains m'observent