Rechercher
  • Karin TL

9 janvier 2020

Dans mon pays, il vaut savoir rire ! Et même exploser de rire pour tout et n'importe quoi... Ce matin, un peu beaucoup embrumée, mains engourdies et doigts version petits boudins bien gonflés et douloureux, je vais prendre ma douche. Quoi de plus logique pour bien démarrer la journée ! Je n'avais pas encore réglé la température de l'eau, qui était sur très très très froide. Et pouet, mes mains ont lâché le pommeau de la douche. Impossible de le rattraper avec mes mains en kit. Voilà comment de bon matin (il était tout de même 9h passées car le réveil a été difficile !), j'ai pris une douche glacée et arrosé la salle de bains du sol au plafond. Un instant - mais juste un instant -, j'ai hésité à pleurer. Puis j'ai ri. J'ai ri toute seule : "Me voilà maintenant bien réveillée ! Et heureusement que l'on vient de faire carreler la salle de bains du sol au plafond !"

Ainsi sortie de mon brouillard matinal, j'ai découvert que mon expérience de licorne continue. Me voilà avec un ongle de doigt de pied... bleu. So sexy ! Bleue aux pieds, orange aux mains... Certains diraient que j'en vois de toutes les couleurs. Je préfère dire que ma vie ressemble à un arc-en-ciel ! Dans mon pays, il vaut mieux positiver. Ça, c'est indéniable. Hier, rendez-vous chez une adorable rhumatologue, histoire de mieux cerner l'origine de mes couic et mes couac. Un chouillat d'arthrose - merci Maman ! -, un soupçon de douleurs liées à mon âge (et oui... même si j'ai toujours vingt ans dans ma tête - voire même parfois nettement moins -, ma carcasse a bien subit les affres du temps), mais pas de rhumatismes ! Bon beh, ça ressemble à une bonne nouvelle, ça. Pas vraiment... car les rhumatismes, la médecine sait les calmer, peut-être même les juguler. Mes aïe et mes ouille à moi sont juste dus à ma maladie. "Comme c'est une maladie "rare", chaque patient réagit différemment. Et vous, vous avez des douleurs liées à un problème évident de circulation." Pas la circulation style bouchons, feus rouges, feux verts et sens interdit, en région parisienne pendant les grèves. Non la circulation sanguine. Mais voilà, avec la chimio vais-je pouvoir prendre de l'aspirine à haute dose pour permettre à mon sang d'arriver jusqu'au bout des doigts de pieds et de mains ? Les chefs à plumes, les professeurs et cie doivent statuer. J'attends leur mail. Le mail ! Alors, dans le fond c'est positif : au moins je n'ai pas un truc en plus à gérer. Juste une maladie rare : çà me suffit largement ! Puis je n'allais tout de même pas avoir un truc style rhumatismes qui peut toucher tout le monde. Pas moi ! "A personne exceptionnelle, maladie exceptionnelle" m'a dit Céline, mon amie à moi toute seule. Allez, je me répète ses mots en boucle encore une fois... et je me mets au boulot ! Je vous souhaite une bonne et jolie journée, pleine de rires et de sourires :)

Posts récents

Voir tout

19 novembre 2020

Quand ça coince, ça coince ! Voilà plus de dix jours que ma moelle osseuse fait la fête, en version hyper dynamique, hyper active, donc hyper douloureuse. Etrange impression que de sentir ses os... co

6 novembre 2020

Dans la série "Faut pas pousser le bouchon Maurice", j'ai joué... et j'ai perdu. Rien de grave... mais zut de flute ! J'ai perdu ! J'ai joué à ignorer les méfaits de la chimio sur ma carcasse ! N'étan

3 novembre 2020

Notes en vrac : - Nous voilà tous déconfits d'être à nouveau confinés. Faut dire que les cons finis pullulent... - Mon protocole a été modifié lors de mon dernier rendez-vous avec le professeur Tourn

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now