Rechercher
  • Karin TL

9 juin 2020

Déconfinement - Notes en vrac (suite)


- Je n'aime pas ce déconfinement qui rend les gens si inconscients...


- Depuis le début de mon voyage en Thrombocytémie, j'avoue ne pas avoir toujours respecté les consignes médicales. Résultat ? D'un coup de baguette magique, entre les nombreuses tablettes de chocolat et les carambars engloutis quotidiennement pour garder le moral et les deux litres d'eau non bus chaque jour, je "roule". Mais pas question de me laisser démonter... je dois voir le côté positif de la chose :

- ma garde-robe étant restreinte (pas question de remplir les étagères avec des vêtements plus grands, le Monsieur à la radio a dit que "c'est la crise"...), je perds moins de temps le matin dans mon dressing !

- les kilos, ça masque les rides... : j'y crois ! J'y crois ! J'y crois !

- j'ai attaqué hier matin une nouvelle expérience, un truc délirant qui met ma volonté à rude épreuve (c'est peu de le dire, compte tenu de ma gourmandise notoire !) : un régime ! Banzaïïï...


- Mes mots ne plaisent pas toujours. Surtout quand ils sont gros ! Oups ! Notes en vrac et patraque : ces mots sont les miens et je les assume de A à Z.


- Tranche de vie,... vis ta vie,... mais ne te mêle pas de la mienne !


- Dix ans, c'est long ou c'est court ? C'est long comme quoi ? C'est court comme quoi ? Dix ans sans gros couac ni gros couic, cela vaut quand même bien le coup ! Cela vaut le coup de continuer ce voyage avec optimisme et surtout avec le sourire, même si parfois ma moelle osseuse me fait tourner bourrique, même si parfois mes mains piquent, mes pieds brûlent, mes yeux pleurent.


- Au diable les biens pensants... Si tu penses si bien, je te propose de troquer mes couic et mes couac le temps d'une journée contre tes leçons de morale. Nous verrons ensuite qui de nous deux pense le mieux :)

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

19 janvier 2020

Notes en vrac... Dans la série ça c'est fait... douleurs soudaines dans la main droite alors que j'étais sous la douche. Je lâche donc le pommeau de douche. Et hop, le temps que mon cerveau embrumé ré

14 janvier 2021

Voilà deux semaines qu'une année nouvelle a commencé. Je nous la souhaite jolie, au goût de chacun. J'ai pour ma part décidé qu'elle serait ponctuée de sourires, de rires, de bulles de champagne et de

16 décembre 2020

Ne plus voir le jour... c'est la juste expression - ou presque - qui colle à ma vie depuis quelques semaines. Course contre la montre et déluge de boulot se conjuguent avec "je débranche mon portable

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now